Les Gilets Jaunes de Monceau montrent l’exemple en matière de démocratie.

Après avoir accueilli au Magny fin juin, la troisième “Assemblée de Assemblées” des Gilets Jaunes de toute la France, les Gilets Jaunes de Montceau-les-Mines votaient le mardi 16 juillet pour désigner la ville devant accueillir la prochaine assemblée des assemblées nationale, courant septembre.

Quand je dis un Vote, ce n’est pas peu dire, car en fait, trois votes ont eu lieu et ont pu être comparés:

  1. un vote dit “majoritaire” comme on le pratique actuellement dans notre système représentatif
  2. un vote “préférentiel” avec un choix sur l’ordre des candidats comme nous devrions le pratiquer dans un système de pure démocratie directe
  3. un vote “à eau”, vote ludique de surcroit, qui est également un type de vote préférentiel, mais avec un choix supplémentaire de pondération affectée à chacun des candidats par les électeurs

Les résultats ont été surprenants :

Le vote majoritaire donna 52% à une ville candidate qui finalement se retrouva élue bien que n’ayant qu’un électeur sur deux, laissant ainsi l’autre moitié des électeurs dans un choix politique non désiré.

Les deux autres votes dits préférentiels, ne donnaient plus à ce candidat que 42% et 38%, ne lui laissant donc plus une majorité absolue, et faisait donc passer les autres candidats à des pourcentages plus conséquents et donc à une représentativité plus importante, par exemple, le dernier candidat du vote majoritaire passant de 4,7% dans le vote majoritaire, à 12% dans les 2 autres types de votes préférentiels.

C’est bien là le coeur de la démocratie qui s’est exprimé, avec le constat d’un reflet plus affiné et donc plus juste des volontés pondérées de chaque électeur. Electeur qui n’est donc plus soumis à une pression de choix unique de votation, mais bien à une liberté préférentielle de choix pondéré sur plusieurs programmes.

Bravo les GJ du Magny, pour cette leçon de démocratie… .A refaire!

Jean Louis Ruck  – The YKRW

Ce contenu a été publié dans Echos. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *