Couches face à son avenir

Communication de la “commission patrimoine” de l’ACL de Couches.

Le village a eu une histoire, riche en événements, riche en ressources, riche par ses hommes, riche par ses enjeux.  Mais Couches aura t-il un destin, un avenir ?  Oui, si ses habitants ont la même hargne et la même volonté que leur anciens de perpétuer cette histoire.

Si l’on se pose la question aux habitants actuellement : Comment voyez vous Couches dans 5 ans, dans 10 ans, dans 20 ans? en 2100?  Que vont-ils répondre?

Couches est-il sur une pente ascendante ou descendante? Comment nos enfants vont-ils y vivre? comment voulez vous qu’ils y vivent? Y auront-ils toujours les ressources pour y rester?  Comment les générations antérieures avaient-ils anticipés et envisagés ce que nous vivons actuellement? Comment pouvons nous envisagez ce futur et le préparer pour assurer le bonheur d’un bon vivre assuré à Couches?

Autant de questions multiples et variées auxquelles il n’est pas facile de répondre. Ce sont ces questions-là qui sont nécessaires pour guider et décider de toutes actions présentes ou toutes démarches.  Il faudra donc que nous envisagions une concertation citoyenne au sein de la population, de nos anciens qui connaissent mieux que quiconque le village, auprès des familles installées depuis plusieurs générations et, bien sûr, avec tous ceux qui ne sont pas que de passage et qui s’installent sur cette terre.

En tout cas, et avant de tenter de répondre à tout cela, et de voir quels moyens réalistes sont à mettre en oeuvre pour atteindre un objectif partagé par tous sur le long terme, il faut faire un état des lieux sur les différents secteurs :

  • humain, mentalité, social
  • industriel, économique, financier, commercial,
  • mais aussi patrimoniaux, architecture, historique, culturel, peut-être même surtout…!
  • sur les aménagements, les structures, l’habitat,
  • etc ….

Et tout cela dans la plus juste possible vision d’un environnement futur, à coup-sûr changeant dans les années à venir. Il y a du pain sur la planche…..!

Ce contenu a été publié dans Echos. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *